#LIFESTYLE : Ma réaction face au #confinement

Il y a quelques jours, je revenais avec un article : « #LIFESTYLE : Comment as-tu réagis face au confinement? » afin d’en savoir un peu plus sur votre réaction, face à cette crise qui touche la France et le monde entier. Aujourd’hui, j’ai décidé de venir vous partager ma réaction face à celui-ci. (Attention, il s’agit ici d’un échange, je ne cherche à juger personne, ni aucune réaction).

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Dans mon précédent article, je vous partageais, un ensemble de réactions « générales » à savoir :

  • « Panique totale » 
  • « Comportement : 0 motivation »
  • « Comportement : Épuisement total »
  • Plaisir 
  • Production on +++

Je me souviens encore de ce jour, ce fameux 16 Mars 2020, où le président de la République nous annonce : « Le confinement« . Au vu de l’actualité, je me doutais déjà que cela finirait par tomber, et que je ne reprendrais pas le travail de suite.. C’était comme une évidence pour moi, depuis le Vendredi 13 Mars 2020. Je dois vous avouer que oui, cette annonce fait un peu « peur » mais finalement, pas plus que ça, je ne prends peut-être pas réellement conscience de ce que l’on va vivre, bien que j’en entends quand même pas mal parler vu que mon copain travail dans un hôpital, mais je n’ai pas peur… Je suis plutôt « HEUREUSE » vous allez me dire, que c’est un comportement « FOU », « IRRESPONSABLE », « IMMORAL »… Prenez le comme vous voulez.

Je suis de nature à ne regarder les infos que très très rarement, voir jamais. Ce fameux Lundi je les ai regardé pour rester au courant de l’actualité, mais sinon la TV est éteinte toute la journée. Il n’y a que certains soirs où nous l’allumons pour regarder un film ou une série, et encore c’est souvent celle de la chambre, quand vraiment on va se coucher, sinon celle du salon est très souvent éteinte. Et la seule chose que je retenais à ce moment là, c’est que je n’allais pas reprendre le travail dans une semaine et que je resterais auprès de mon bébé, encore quelques jours de plus… Et si vous saviez comme à mes yeux, c’est important, le plus important. Je ne me sentais pas encore capable, pas prête à le laisser à une autre personne. Bien qu’il avait commencer ses deux premières heures d’adaptation le Vendredi 13 Mars 2020 et que je suis persuadée d’avoir trouver une nounou au top!

Ma première réaction a donc était un réel PLAISIR! J’étais heureuse de me dire que je ne retournerais pas travailler, que je resterais chez moi, avec mon bébé. Bien que le confinement ait changer un peu nos habitudes, puisque les sorties sont restreintes, alors au début je n’osais plus réellement sortir, et petit à petit, je me suis fixée un objectif de sortir chaque jour minimum 30 min, puis maintenant je suis plus à tourner aux alentours de 45 min à 1h pour vraiment profiter pleinement et m’aérer l’esprit avec mon petit garçon et mon chien, un bénéfice pour lui aussi, qui est des plus heureux. Les deux d’ailleurs. Et puis, on ne va pas se mentir, ça fait tellement de bien au physique et au moral en même temps.

Le fait de ne pas « faire les magasins » ne me dérange absolument pas, au contraire. Je dirais que ça me permet de « faire des économies » quoi que… au vu de mes comptes en banque actuellement avec le congé parental, c’est compliqué.. Je sais que là-dessus j’aurai des efforts à faire si jamais ça venait à se reproduire (je crois que je vous ferais un article sur ma grossesse, ma vie de nouvelle maman, ce que je referais ou non).

En réalité, la seule chose qui me dérange dans ce confinement, c’est le fait d’être « éloigner » de ma famille. Je suis très proche de mes parents que j’avais l’habitude de voir minimum une fois par semaine, mais que je voyais plus finalement, mes grands-parents que je voyais également une fois par semaine, et ma belle-famille que je voyais également régulièrement.. C’est assez dérangeant, surtout pour eux, qui ne voient pas évoluer « réellement » mon petit garçon, qui évolue tellement en ce moment : #VIE_DE_MAMAN : Le neuvième mois de bébé« . Je dois dire que ça me créer un manque, même si j’essaye d’être un maximum occuper pour éviter d’y penser.

Je dois vous avouer également que depuis le début du confinement, j’ai l’impression d’être plus productive. Pourtant rien ne change réellement entre mon congé parental et le confinement, et pourtant… J’ai des journées beaucoup plus charger, des objectifs chaque jour, des choses à faire pour profiter de ce temps libre, de ce temps que l’on nous laisse. Je ne suis pas non plus débordée car je veux garder du temps pour profiter de mon fils, mais j’en profite pour faire plusieurs choses, je vous en parle d’ailleurs ici : « #LIFESTYLE : Ces choses que j’ai décidé de faire pendant le confinement« .

Je pense réellement que ce confinement est un moyen de nous recentrer sur l’essentiel, et de prendre conscience de la chance que nous avons, de cette liberté habituelle que nous avons et dont nous prenons conscience uniquement une fois que l’on nous en prive. J’espère juste qu’à la fin de ce confinement et dé-confinement, nous n’oublierons pas ces choses. (Je reviendrais d’ailleurs dessus, très prochainement, dans un nouvel article).

J’ai hâte que le dé-confinement débute, même si je redoute « la deuxième vague » et que je ne sois pas certaine que celui-ci débute le 11 Mai 2020. Je suis juste impatiente de retrouver ma famille & mes proches. Et j’espère de tout coeur que cela sera derrière nous et que je puisse fêter la première année de mon bébé entourer des personnes qui me sont chères.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Et vous, si vous deviez décrire
votre réaction face au confinement?
?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

RETROUVEZ-MOI SUR:

logo-facebook-makemyutopia-com logo-instagram-makemyutopia-com logo-twitter-makemyutopia

Pauline - Makemyutopia²

3 commentaires sur « #LIFESTYLE : Ma réaction face au #confinement »

  1. Ton article est très intéressant, et sincère quand tu dis que tu as éprouvé du « plaisir » à l’annonce du confinement… 😉 C’est dire à quel point le quotidien peut devenir pénible parfois avec le travail, le rythme de vie qui ne cesse de s’accélérer…

    J'aime

    1. Merci beaucoup une nouvelle fois pour ton commentaire 😊
      Je t’avouerai que oui.. pas de faux semblant avec moi.. j’ai éprouvé du »plaisir » et c’est toujours le cas. Pas pour tout évidemment je suiw pas heureuse de savoir que des personnes en souffrent.. mais j’arrive à trouver le plaisir dans mon quotidien. 😁

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s