#LIFESTYLE : 5 choses apprises, « grâce » à mon burn-out

Je vous en parlais, un peu, il y a quelques temps dans cet article : « A coeur ouvert« , de ce moment de ma vie où… Je ne me sentais plus moi, où je n’étais plus moi, effacée, oubliée.. voilà ce que j’étais devenue. Depuis, j’essaye, je tente de reprendre « du poil de la bête« . J’apprends à me refaire confiance, j’apprends à me connaître d’avantage, à savoir réellement qui je suis, ce que je veux.  J’apprends à ne plus m’oublier, à penser à moi, à faire de moi une priorité aussi, au sein de ma vie.. Je ne pense pas l’avoir dit clairement, je le laissais juste « sous-entendre » mais… j’ai été « victime » d’un « burn-out« . Et j’ai décidé de n’en garder que le positif

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

C’est encore récent, mais pourtant, je tente d’en tirer un maximum de leçon. J’ai encore du mal, aujourd’hui, avec du recul, à identifier réellement l’élément déclencheur de tout ça. Et je ne pense pas qu’il n’y en ai qu’un. Ce sont des petits riens, qui accumulaient forme un GROS TOUT, et hop l’effet boule de neige t’éclate un jour à la figure, quand tu ne t’y attends pas du tout

Je vous le disais, je prenais le mois de Septembre comme un nouveau départ, un nouveau début, pleine de projets, d’ambitions, d’envies… et finalement, c’est une dizaine de jours plus tard, que tout se chamboule. Pourtant, je ne m’attendais pas à ça, jamais je ne pensais faire un burn-out, puisque… je suis comme ça par nature : quand ça ne me plaît pas / plus, je ne cherche pas, je pars. Je ne reste pas, je ne m’acharne pas si… ça n’est plus moi. Et bien… cette fois, je me suis « voilée la face« , parce que je croyais en cette boîte, j’avais confiance, je savais qu’elle avait du potentiel, j’étais en accord avec ses valeurs (oui, mais ses valeurs « d’avant »). 

Depuis Juin 2017, j’ai appris à relativiser, à voir la vie du bon côté, à être positive, j’ai lu, de nombreux livres de développement personnel, j’ai accompli un travail sur moi-même.. Et HEUREUSEMENT, je crois. Parce que je pense que c’est « comme ça » que j’ai réussis à comprendre ce qu’il m’arrivait. Même si c’est arrivé « subitement » que je ne m’y attendais pas, que ce n’était pas ce que je voulais au fond de moi. Cette fois, mon corps, ma tête, me disait STOP! STOP PAULINE! Après mon accident, j’étais persuadée de pouvoir faire face à n’importe quel évènement dans ma vie, parce que j’ai, à mes yeux, vécu le pire. Et bien que mon burn-out, ne soit pas comparable à mon accident, il m’a atteins intérieurement, psychologiquement. Ooops, finalement je ne suis pas si forte que ça

Je me souviens de ce jour, où un soir en rentrant du boulot, et discutant avec Jo, j’ai fini en sanglot, et où il me disait : « Non mais si c’est pour que tu reviennes dans un état pareil, c’est pas la peine hein! » et lui avoir répondu « Mais non, mais tkt, ça va aller, ça va passer » et le lendemain matin, en me préparant, en prenant ma douche : J’ai craqué, je me souviens avoir fondu en larmes, me sentant complètement désarmées, mal dans ma tête, mal dans ma peau… et d’avoir choisi d’appeler le médecin plutôt que de me rendre au travail. D’avoir fondu en larmes au téléphone avec la secrétaire médicale, qui m’expliquait, qu’elle comprenait ce qu’il m’arrivait, qu’elle était elle aussi passer par là, il y a quelques temps… 

C’était en Septembre 2020 tout ça.. J’avais pourtant tout juste repris le travail, en Juin 2020, suite au covid & confinement. L’équipe n’était plus la même, l’ambiance n’était plus la même, les valeurs de l’entreprise n’étaient plus les mêmes. J’ai été aveugles! J’avais conscience de ça pourtant, au fond de moi, mais je me voilais la face. On m’avait pourtant prévenu : « Pauline, si tu peux trouver un job ailleurs avant la fin de ton congé parental, fais le : c’est plus du tout la même chose ici« . 

Bref, pourquoi je reviens sur ce sujet aujourd’hui? Parce que grâce à ce burn-out, j’ai appris des choses, j’ai grandi. Et je sais que nous sommes nombreux à passer par là, où à en être très proche mais comme moi avant… à se dire que non, « ça va aller ».  Je ne suis pas « totalement guérie » parce que ça m’a profondément atteins, mais je me reconstruis, plus forte que jamais, je grandis, j’évolue, j’apprends. Oui, on peut tirer du positif de ce genre d’évènement, d’un burn-out, parce qu’à mes yeux : chaque erreur, chaque échec, révèle une leçon. Et vous verrez, par la suite, que ça vous apportera un changement et qu’il ne sera que positif, apprenez à voir le bon côté des choses. 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

➳ 5 choses apprises grâce à mon burn-out

#LIFESTYLE choses apprises grace burnout www.makemyutopia.com

1-www-makemyutopia-com

••» Être bienveillant envers soi-même
est primordial 
«••

Ne soyez pas dur vis à vis de vous-même. Vous allez le droit d’aller mal, c’est OK, ça arrive à tout le monde. Arrêtez de parler de vous en mal, de vous dénigrer avec tous les « Je suis nul / Je suis trop bête / Je suis incapable / J’y arriverai jamais... » Soyez à votre écoute, parce que personne le fera à votre place ou pour vous. Ecoutez-vous, apprenez à vous écouter et à vous faire confiance. C’est très important de s’écouter, parce que parfois, votre corps, à travers tout ça, il essaye de vous faire passer un message : il vous envoi un message d’alarme, et personne d’autre que vous, ne pourra l’entendre. 

  • Si vous avez régulièrement la boule au ventre la veille avant d’aller travailler.
  • Si vous vous sentez submergé par des pensées négatives et que vous vous irritez pour rien.
  • Si vous mettez trop de temps à accomplir des tâches quotidiennes, ou si, au contraire, vous vous épuisez à la tâche sans éprouver de plaisir.

Quand vous avez réussi à vous écoutez, à vous faire davantage confiance, vous vous êtes inconsciemment construit « un bouclier« . Être bienveillant envers soi, c’est savoir se dire « Je ne mérite pas ça » quand on se retrouve dans une situation qui nous paraît intenable. Ou même, juste très reloue. Car, non, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, on n’est pas obligé d’attendre que la corde soit usée jusqu’à la dernière ficelle pour réagir. On peut réagir, et il vaut mieux réagir avant que la ficelle ne casse. 

2-www-makemyutopia-com

••» Se remettre en question
est essentiel
«••

Ce burn-out m’a ouvert les yeux, j’ai eu une prise de conscience, parce que forcément avec tout ça, on est obligé de passer par une « remise en question« . Et cette remise en question, va vous permettre d’en savoir plus sur vous, de mieux vous connaître. Vous allez faire un travail sur vous, sur vous-même, et ça prends du temps. Mais vous allez penser à vous, et cherchez tout types d’activités, qui pourraient vous plaire, vous détendre, vous faire aller mieux, pour vous en sortir, par n’importe quel moyen. Et tout ce que vous allez mettre en place à ce moment là, pour sortir la tête de l’eau, vous serviront forcément dans votre futur. Vous allez apprendre quelles erreurs il ne faut plus commettre pour votre propre bien-être. 

3-www-makemyutopia-com

••» Connaître ses limites
et poser ses limites
est indispensable 
«••

Avec toute cette remise en question, vous allez mieux vous connaître, mais aussi connaître vos limites. J’ai lu, il y a quelques temps, cet exemple, qui m’a d’ailleurs marqué, puisqu’il est très réaliste et véridique

Connaître ses limites, à la manière d’un sportif qui s’entraine pour un 10km, il sait qu’il ne devra pas partir trop vite pour ne pas se mettre dans le rouge. Il va apprendre à gérer son effort pour que la course se passe du mieux possible. Nous allons appliquer la même chose à la vie de tous les jours. Vous apprendrez dans votre travail, futur ou actuel à ne pas reproduire les mêmes erreurs qui vous ont fait sombrer.

Vous saurez entre autres les choses suivantes :

  • Apprendre à dire NON
  • Prioriser vos tâches.
  • Prendre du temps pour soi en dehors du temps de travail
  • De plus être esclave de son téléphone
  • Ecouter votre corps
  • Prendre du recul

4-www-makemyutopia-com

••» Savoir « lâcher prise »
est inévitable
«••

Savoir « lâcher prise » car… on ne peut pas tout contrôler, les choses arrivent comme elles arrivent.. Vous êtes responsables de votre vie, vous êtes maître de votre destin, mais parfois, vous devez savoir lâcher prise, car vous n’avez pas le pouvoir sur tout.  Il faut aussi accepter de se mettre un en retrait parfois, pour ne pas finir « K.O », que l’on a parfois besoin d’aide et accepter cette aide, où même la demander. Penser aussi à profiter des « petites choses » basiques de la vie, qui quand on y prête attention, sont finalement, « si merveilleuse« . Lâcher-prise est indispensable pour éviter de sombrer. Et quand on franchit la limite il faut savoir lâcher-prise pour pouvoir remonter la pente.

5-www-makemyutopia-com

••» Le développement personnel 
est important et d’une grande aide
«••

C’est un des points essentiels pour s’en sortir, selon moi. Je trouve que ça m’a beaucoup aidé. Je ne dis pas que c’est ce qui nous sort d’un burn-out, mais c’est ce que nous permet de re-gagner confiance en nous, à être plus positive au quotidien, à prendre conscience de certaines choses.. Et d’ensuite, garde une certaine « stabilité » mentalement et psychologiquement. Chercher continuellement à s’améliorer en tant que personne, apprendre à s’épanouir davantage, d’être à son écoute, de bien se connaître, de s’écouter… Une certaine démarche « personnelle » de révélation de soi. 

Finalement, le burn-out,
je ne le souhaite à personne, mais quand on passe par là, 
Il nous rend finalement meilleur

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Et vous,
Avez-vous déjà connu un burn-out ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

RETROUVEZ-MOI SUR:

 logo-facebook-makemyutopia-com logo-instagram-makemyutopia-com logo-twitter-makemyutopia

Pauline - Makemyutopia²

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s