#VIE_DE_MAMAN : Mon accouchement – Le jour où j’ai donné la vie –

Aujourd’hui, c’est les 3 mois de mon petit bébé, il a 92 jours de vie. [Le temps passe tellement vite. On peut pas mettre sur « pause » s’il vous plaît?!]. Alors j’ai décidé pour ce jour « spécial » de vous partager le déroulement de mon accouchement, à défaut de vous parler de ces 3 mois de vie, puisque j’ai à vous parler de son premier et deuxième mois avant (Mais ça va bientôt arriver). Alors faisons les choses dans l’ordre : Mon accouchement.

Ma date de terme était fixé au 15 Juillet 2019 [Et j’espérais de tout coeur qu’il n’arrive pas le 14 Juillet, et oui! Vous allez me dire que c’est cool, qu’on peut lui faire croire que le feux d’artifice c’est pour lui… mais non, je ne voulais pas que son anniversaire tombe ce jour là] Et puis, j’ai des « tocs » je ne souhaitais pas non plus que ça tombe sur un nombre impair. J’avais espéré qu’il arrive le 8 Juillet, mais non, il a décidé de pointer le bout de son nez un peu plus tard.

Le 15 Juillet, 9H00 Je me rendais donc avec mon chéri à la maternité. On avait tout pris dans la voiture [Sac de la salle d’accouchement, valise de maternité…]. On se présente à l’accueil d’urgence pédiatrique puis on m’installe dans une salle avec un monitoring pendant 30 minutes. Résultat : Pas de contraction. Un gynécologue passe vérifier mon col également, ouvert à un petit doigt. Alors.. on me dit de retourner chez moi, et revenir si jamais quelque chose se passait, mais sinon de revenir le Mercredi 17 Juillet.

Le Mercredi 17 Juillet, « rebelote » même procéder que pour le Lundi 15 Juillet. Présentation à l’accueil des urgences pédiatriques, pose d’un monitoring, et une nouvelle gynécologue, passe pour m’ausculter. Résultat : Ouverture à un bon doigt de mon col. Elle décide alors de décoller les membranes pour accélérer le travail et faire venir « normalement » les contractions. (Ne vous inquiétez pas, aucune douleur à ce niveau là, du moins pour moi). Prochain rendez-vous? Le 19 Juillet, et si il n’y a pas d’évolution, ce sera un déclenchement. On rentre une nouvelle fois à la maison.

Puis vers 16H00, je sens un petit quelque chose dans mon ventre, une sensation « bizarre » qui me fait ni mal, ni pas mal, une sensation étrange. Je ne peux pas vous dire une sensation de douleurs de règles puisque.. Je n’en ai jamais eu. J’en profite pour envoyer un petit message à deux amies, qui ont eu des bébés. Et elles me disent toute les deux, que c’est peut-être le travail qui commence.

grossesse www.makemyutopia.com.jpg

Vers 16H32, j’ai l’impression que ça doit être ça, alors je décide de noter sur mes notes de téléphone, dès que j’ai une sensation similaire : 16h32, 43, 55… 17h02, 12, 20, 28, 34, 40, 46, 54… J’en profite pour faire un peu de ballon, pour « aider » si jamais c’est ça.  18h01, 06, 13,  20, 28, 36, 42, 48, 54,.. 19h01, 09, 18, 31, 38, 44, 52, 59… 20h11, 20, 26, 34, 41, 48… Je décide de continuer à attendre puisqu’il n’y a pas de douleurs, je sens juste un « petit quelque chose« . 21h02, 09, 15, 18, 34, 37, 42, 46, 50, 59… 22h09, 14, 18, 24, 30, 37, 43, 48, 52… Sur ces deux heures, la douleur se présente de plus en plus, je me décide donc à appeler la maternité. La sage femme me propose de prendre un spasfon et de m’allonger pendant quelques heures, et de rappeler si jamais la douleur ne s’atténue pas. 23h00, 07, 14, 17, 25, 33, 41, 47, 52… 00h00, 06, 11, 18, 26, 34, 41, 50… (Oui, je vous note les horaires ici, puisque j’ai garder mes notes et ne souhaite pas les supprimer pour le moment) Je me décide à les rappeler car le travail semble continue et que la douleur ne s’atténue pas. Vers 1H00/30 départ pour la maternité.

On arrive une fois de plus aux urgences pédiatriques et on m’installe dans une pièce pour un monitoring pendant 30 min ou 1 heure, je ne sais plus,… Des petites contractions mais ça va, pas de douleurs et col ouvert à 2. Mais ça va arriver donc, on me garde, direction une chambre de pré-travail vers 3h. A 5h, je sens que les contractions sont plus régulières et soutenues, j’appelle donc la sage-femme qui vient faire un contrôle de mon col, et il est ouvert à 3 donc je peux passer en salle de travail.

PSX_20191018_155734

Le 18 Juillet 2019 vers 5h30 / 6h je me retrouve donc en salle de travail, on me demande si je souhaite la péridurale où non, j’en ai peur (vous savez regarder babyboom et voir cette immense aiguille, c’est pas une bonne idée) mais je préfère la faire tout de même, à faible dose, puisque les contractions sont quand même beaucoup plus douloureuses, et je préfère avoir un beau souvenir de mon accouchement, alors je met toutes les chances de mon côté. D’ailleurs, la pose de la péridurale, j’en avais très peur, mais.. Je n’ai rien vu et rien sentie alors… Une fois posée et installée j’avais un petit bouton sur lequel appuyer si je souhaitais une nouvelle dose. (J’ai dû appuyer une fois dessus, il me semble) On passe ensuite voir l’ouverture de mon col toutes les 30 min / 1h, et il s’ouvre assez rapidement. Vers 10h, je sens que le bébé descend, j’ai cette sensation qu’il va « sortir« , la sage femme étant passer quelques minutes avant et l’ouverture étant qu’à 8 ça semble bizarre, mais je décide de l’appeler à nouveau.

Et effectivement, bébé commence à pousser pour sortir.. Donc tout le monde arrive pour l’accouchement. Le Papa est à mes côtés, pour me soutenir, et je vous avouerais que ça m’a beaucoup aider à rester sereine, à ne me poser aucune question. Je dois aussi vous avouez que j’ai pas réussi du premier coup à bien respirer / pousser. Mais hop, 3 contractions, 3 poussées. « Monsieur venez le chercher avec vos mains » et 10H19 mon chéri me déposait mon bébé sur moiPremier contact, premier regard.. Et les larmes me viennent aux yeux.

Une grossesse de rêve, un accouchement de rêve…

people-3200398_1920.jpg

C’est juste une sensation I.N.E.X.P.L.I.C.A.B.L.E lorsque vous vous retrouvez avec votre bébé, sur le corps, en peau à peau. C’est déjà juste I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E de se dire que ce petit être sur vous, était en vous, une seconde plus tôt. Que cette petite merveille que vous avez contre vous, c’est à vous, c’est vous qui l’avez conçu, à deux. C’est juste I.N.I.M.A.G.I.N.A.B.L.E. Vous savez ce petit spermatozoïde, qui est devenu ce petit bébé que vous voyez à chaque échographie, et que vous voyez aujourd’hui, pour en vrai.. en chair et en os.. Et de vous dire qu’un jour, il sera comme vous.. Que vous aussi vous êtes passer par là…

LE 18 JUILLET 2019 – 10H19 : JE DONNAIS LA VIE !

51 CM ET 3.650KG d’amour inconditionnel

JE DEVENAIS MAMAN, ON ÉTAIT MAINTENANT : PARENTS 

L’accouchement s’est merveilleusement bien passer. Comme je vous le disais juste au dessus, 3 contractions, 3 poussées et bébé était déjà là. En quelques minutes, sans douleur, j’avais mon bébé sur moi. Aucune déchirure, épisiotomie… Rien du tout. Le placenta est sorti tout seul également, sans complication. J’avais maintenant mon bébé sur moi, pour deux heures de peau à peau, et sa première tétée, la tétée de bienvenue. Qu’il a fait dès la première heure de peau à peau.

Après ces deux heures, passaient coller l’un contre l’autre. Avec son papa on a passé notre temps à le contempler.(Je n’ai pas vu les deux heures passées). Elles reviennent ensuite et je décide que pour remonter en chambre, c’est au tour du papa de l’avoir en peau à peau. Et vous n’imaginez pas, les sentiments, la sensation, la fierté, l’amour… de le voir coller sur son papa. On me remonte en chambre, dans le lit, et le papa remonte avec bébé contre lui en me suivant. D’ailleurs l’accouchement c’est tellement bien passer que pour passer du lit d’accouchement au lit de la chambre, je me suis déplacée en marchant, puisque je sentais mes jambes et que tout aller bien.

Une fois en chambre, on se retrouvait quelques minutes tous les trois. Avant de voir arriver nos familles toute la journée. J’ai verser tellement de larmes d’émotions.. De voir par exemple mon frère descendre de Lille avec sa copine, sans que je le sache. Les réactions de ma famille, de ma belle-famille.. de mes belles-sœurs toutes émues.. Je l’étais bien trop moi aussi. Mais ce fût un moment merveilleux.

En bref, mon accouchement a été idyllique. Je n’ai aucun souvenirs de douleurs insupportables, pas de douleurs de contractions interminables, pas de douleurs lors de la pose de la péridurale, pas de douleurs lors des poussées ou de l’accouchement en lui même. Aucune déchirure ou épisiotomie (J’en avais tellement peur de ça), et un bébé en parfaite santé. 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Et vous,
Comment s’est passé votre accouchement?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

RETROUVEZ-MOI SUR:

 logo-facebook-makemyutopia-com logo-instagram-makemyutopia-com logo-twitter-makemyutopia

Pauline - Makemyutopia²

 

Publicités

3 commentaires sur « #VIE_DE_MAMAN : Mon accouchement – Le jour où j’ai donné la vie – »

  1. Félicitations ! Tu auras en effet passé une grossesse et un accouchement idyllique 🙂
    Le mien s’est très bien passé aussi, plus douloureux car pas de péridurale (voulu), mais exactement comme je le voulais et surtout tout le monde allait bien.
    Des bisous 🙂

    J'aime

    1. C’est génial ça ! Le principal c’est que tout le monde aille bien 😁 Je m’étais dit aussi que je ferais sans péridurale mais.. J’ai pas voulu tenter les grosses douleurs. Je voulais garder un bon souvenir de mon accouchement 😅 Félicitations à toi 😌

      Aimé par 1 personne

  2. Félicitations pour ton accouchement 😁 Quelle chance d’avoir eu un accouchement aussi facile ! Le mien n’était pas compliqué en soit, mais comme je l’ai expliqué dans un article, bien plus long et sans péri donc treeeees fatiguant ! Ça a finit avec la ventouse haha mais tout s’est bien passé et j’en garde un très bon souvenir 😊

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s