#VIE_DE_MAMAN : Accepter son corps – Post-partum

Vendredi dernier, dans mon article : « #GROSSESSE : Mon quatrième trimestre – Continuum / Post-partum » je concluais mon article en vous parlant de la période de re-transformation du corps de la femme. Je vous parlais justement de ses changements et chamboulements qui pouvaient parfois être difficile à vivre : perte de cheveux, le ventre un peu arrondi et flasque, les vergetures… Et je vous disais que c’était cette partie de mon quatrième trimestre de grossesse qui avait été la plus difficile à gérer et qui l’est d’ailleurs toujours. Aujourd’hui, j’ai décidé de revenir avec un article « Accepter son corps : Post-partum« 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Il y a quelques mois également, je vous avais accorder un article : « #GROSSESSE : L’acceptation de son corps » et même un second article « #GROSSESSE : Acceptation de son corps – Conseils & astuces« . Il faut dire que pendant la grossesse, le corps change énormément, mais j’appréciais ses changements, mon ventre arrondi ne me dérangeait aucunement puisque je savais que mon bébé y était bien au chaud et que c’était son espace qui se développait sous ce ventre arrondi. Et puis.. les kilos grimpaient.. mais peu importe… Temps que mon bébé est en bonne santé. [J’aurai peut-être dû faire plus attention à ça quand même, bien que je ne mangeais pas pour autant pour deux].

Aujourd’hui, je viens avec un nouvel article sur « L’acceptation de son corps » mais.. après la grossessepost-partum. Et je dois vous dire que je ne suis plus du tout aussi enthousiasme que lors de l’écriture des précédents articles.. Car aujourd’hui, mon corps, je ne l’accepte plus, je ne l’aime plus, il me fait honte, j’ai envie de le cacher..

062A62357 - Copie

C’est compliqué n’est-ce pas? Vous me diriez « Mais c’est normal, ton corps a changé mais tu as porté la vie, tu as quelque chose, quelqu’un de merveilleux maintenant à tes côtés » où alors « Laisse-lui du temps, tu vas retrouver ton corps d’avant grossesse« … Je vous dit de suite STOP! Oui, je sais que ce corps transformé a porté la vie, et a apporté à ma vie, la chose/personne la plus précieuse au monde pour moi, la plus précieuse de ma vie. MAIS pour autant, je ne dois pas me laisser aller à me dire que.. ça reviendra. Je suis patiente, je suis d’accord. On dit souvent « 9 mois pour faire, 9 mois pour défaire » mais sans effort, pour ma part c’est I.M.P.O.S.S.I.B.L.E! Je pense clairement avoir un peu abuser pendant ma grossesse, oui j’ai aimé mon corps de femme enceinte et oui j’ai certainement abusé de cette prise de poids, de ses kilos en trop, sans trop m’y attarder, sous prétexte que « c’est ma grossesse » alors que j’ai aussi… accumulé du GRAS! Et pour le faire partir, ça ne va pas être en attendant que le temps passe.. IL FAUT ABSOLUMENT QUE JE ME REPRENNE EN MAIN!

Alors oui, mais jusqu’à aujourd’hui.. je n’y suis pas arrivée! Pourtant, j’ai des élans de volonté.. mais ils sont brefs, et ne durent que très peu de temps… malheureusement.. [Mais là n’est pas le sujet de l’article].

grossesse couple www.makemyutopia.com

Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire que OUI pour certaines, il est facile de retrouver son corps d’avant grossesse, que tout se fait naturellement.. Que ces femmes arrivent à perdre leur ventre arrondi, à la sortie de la maternité, que d’autres n’ont même pas de vergetures, … Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde! Et ce n’est pas mon cas. Non, je n’ai pas honte de vous dire que je suis loin, très loin de mon corps d’avant grossesse, que j’ai une bonne dizaine de kilos à perdre encore pour retrouver un corps dans lequel je me sentais bien.. Ce poids visé, où plutôt & surtout « ce corps » à ce moment là.. c’était le physique que j’avais en 2017 avant mon accident et toutes ses opérations qui s’en suivent, pour être réellement à ce poids, il faudrait aujourd’hui que je perde plus de 16kilos! Vous vous rendez compte ?!

Là n’est pas mon objectif, je ne suis pas à la recherche d’un poids sur la balance mais d’un reflet dans le miroir que j’arrive à regarder, que j’apprécie. J’aimerais tout de même perdre 10/12 kilos. Je ne cherche pas un corps fin, super musclée avec des abdos saillant. Je cherche un corps dans lequel je me sente bien. Avec des formes. Mais beaucoup plus toniques et avec beaucoup moins de gras qu’actuellement. Je sais qu’il faut que je me reprenne en main et cette fois-ci sans lâcher mes efforts au bout de quelques jours, mais c’est difficile..

Cette situation est tellement compliqué, quand on aime pas son corps, qu’on s’en cache.. qu’on se dit qu’on y arrivera jamais alors.. « A quoi bon » mais pourtant, c’est là tout l’enjeu du problème, si on se dit qu’on fera attention le jour où on commencera un peu à perdre.. alors ce jour n’arrivera jamais puisque.. on ne va pas perdre, en continuant sur cette lancée. Je crois que je l’ai ce déclic.

Je ne veux plus être en guerre contre mon corps, ni face à lui, mais à ses côtés, pour me réconcilier avec lui. Je veux apprendre à le regarder et à l’aimer un minimum malgré tout, arrêter de le dénigrer sans cesse, et le cacher sous des joggings ou autres…

Oui, ce ventre arrondi que j’ai toujours est beaucoup plus flasque et tombant, et pourtant … mon bébé n’est plus dedans. Mais pourtant, il faut le comprendre ce corps.. comprendre ce qu’il a enduré.. Le temps de l’accouchement il s’est tellement étiré que oui, forcément.. il est plus flasque. Et puis, on passe tellement ses premiers jours, semaines, mois à avoir la priorité sur son enfant, que oui, on s’oublie un peu, qu’on a pas le temps d’en prendre réellement soin.

StockSnap_TL7LKEE0HR

Je sais que faire la paix avec ce corps post-partum, mon corps post-partum ne sera pas de courte durée, mais je vais apprendre à prendre le temps qu’il faut.

Je veux transformer ce « dégoût » que mon corps m’inspire, en objectif! Un objectif que je pourrais garder en tête chaque jour en le voyant. Je ne veux plus en avoir honte où être en colère contre lui. Je veux l’aimer, le chérir, et l’encourager à changer à nouveau, à être mieux. Je sais que certaines femmes ont réussis, et pourtant comme moi, ça leur a pris du temps, parfois des années.

Mon objectif n’est plus de retrouver mon corps tel qu’il était. Non, j’ai (enfin) compris que ce ne serait jamais possible. Le corps ne sera jamais totalement le même après une grossesse. Mon objectif aujourd’hui, est tout simplement d’apprendre à aimer mon corps à nouveau, avoir ce corps dans lequel, je me sens bien, un corps qui me plaise. (Et qui je l’espère plaira aussi à mon copain et que mon fils sera fière de la Maman que je suis).

Cette femme impatiente que je suis, s’est faite à l’idée, je crois, que je ne retrouverais pas un corps « sain » , « moins gras », plus en forme, du jour au lendemain, que ça se fera petit à petit et que parfois, ça prends beaucoup de temps. Mais je suis certaine que si je suis à ses côtés et plus contre lui, on peut y arriver. Il faut que je me fixe des objectifs atteignables, avec la méthode SMART. Que je les garde écrit quelques parts, pour me motiver en cas de « baisse de motivation« .

Alors je laisse le temps à mon corps de se remettre de cette épreuve qu’est l’accouchement, et je vais opérer à des changements dans mon quotidien, faire plus attention à ce qu’il se trouve dans mon assiette (sans pour autant avoir recours à des régimes drastiques), continuer petit à petit à suivre mon programme de sport. Parce que OUI, j’ai compris que je ne pourrais pas reprendre mon corps en main, si j’étais contre lui. Et je pense que mon acharnement à essayer de perdre et ne rien perdre, cette obsession, n’est pas bonne non plus et ne m’aidera aucunement.

20190724_133831[4734]

Alors je ne sais pas comment s’est passé votre post-partum, ce que vous gardez de ce « passage« , mais voilà comment il se passe pour moi, bientôt huit mois après l’arrivée de mon bébé. NON, je n’ai pas perdu tout mon ventre arrondi, OUI mon ventre est toujours flasque et a des vergetures. Mais je ne lui en veut pas, je ne lui en veut plus. Il m’a apporté la plus belle chose au monde : Mon bébé, mon fils.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Et vous, comment s’est passé votre
post-partum?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

RETROUVEZ-MOI SUR:

logo-facebook-makemyutopia-com logo-instagram-makemyutopia-com logo-twitter-makemyutopia

Pauline - Makemyutopia²

2 commentaires sur « #VIE_DE_MAMAN : Accepter son corps – Post-partum »

  1. Bravo pour cette franchise, cet « aveu »… je pense que beaucoup de femmes se trouvent ou se retrouveront dans ton discours. Et on a beau savoir que cette période arrivera, on ne sait pas comment on la vivra le jour J. j’espère que tu le vis mieux ou que ça viendra assez vite! Beau blog en tout cas!

    J'aime

    1. Oh merci beaucoup pour ton commentaire.
      Je pense que beaucoup sont comme moi oui, mais y a tellement de personnes dur les réseaux qui partage un corps « niquel » après grossesse que… faut rétablir la vérité et la réalité 😅
      Et oui, et on ne pourra jamais le savoir, c’est différent pour tout le monde et pour chaque grossesse.
      Merci beaucoup 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s